Family Group Sheet


Name signore Francesco Antonio POZZO DI BORGO
Birth ca 1732, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France183
Birth Memo 38 ans en 1770
Residence 1789, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Death 29 Nov 1789, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France66
Death Memo S336
Occupation padre del comune - podestà d'Appietto
Father nobile Ignazio POZZO DI BORGO (-<1784)
Mother Giulia Maria de BIANCHI (-1770)
Spouse Marianna COLONNA d'ISTRIA
Birth ca 1739, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Death 18 Sep 1804, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France15,3
Death Memo 1er complémentaire de l’An XIII. acte n° 6 du 19 septembre 1804 (2ème complémentaire de l’An XIII). 6MI 17/3 image 73/167.
Father signore Francesco Maria COLONNA d'ISTRIA
Mother signora Maria Antonia NN
Misc. Notes
Un acte de générosité :
" En Appietto près d'Ajaccio, le peuple fêtait un jour le carnaval. D'après un ancien usage qui existe encore dans l'île, le roi carnaval, une couronne d'or sur la tête, entouré de ses ministres, siégeait au milieu de la place du marché. Autour de lui étaient dressées des tables avec des fruits, des mets de toutes sortes, et du vin à profusion. On but bravement. Soudain, au milieu de l'allégresse, on entend un coup de feu suivi d'un cri de douleur ; le jeune Felice POZZO DI BORGO git baigné dans son sang. Il est tombé sous la balle d'Andrea ROMANETTI qu'il avait offensé. L'assassin a gagné le maquis.
Marianna, mère de Felice était veuve : dans sa vie elle avait éprouvé bien des malheurs. Lorsqu'on eut enseveli son fils, elle ne pleura plus, elle ne songea qu'à se venger, car c'était une vaillante femme, issue de l'ancienne famille des COLONNA d'ISTRIA.
Marianna quitte sa robe, et s’habille en homme : elle se couvre du pelone (gros manteau en poil de chèvre), se coiffe du bonnet phrygien, ceint la carchera (giberne / cartouchière), le pistolet et le poignard, et s’arme d’un fusil à deux coups.
Elle ressemble en tout aux rudes paysans de ses montagnes ; mais une riche ceinture écarlate, la fine bordure en velours du pelone, et le manche élégant, incrusté d’ivoire et de nacre du poignard disent bien qu’elle est de noble maison.
Elle se met à la tête des siens et poursuit sans relâche le meurtrier de son fils. Andrea ROMANETTI fuit de buisson en buisson, de grotte en grotte, de montagne en montagne. Pendant une nuit ténébreuse, le fugitif cherche un abri dans le village du Marchesaccio, dans sa propre maison. Marianna accourt, ROMANETTI se défend en brave ; mais les munitions viennent à lui manquer, et ses ennemis ont déjà escaladé le toit pour pénétrer dans la maison. Il reconnait qu'il est perdu et ne songe qu'au salut de son âme. << Arrêtez ! crie-t-il aux agresseurs, je vais me rendre, mais promettez-moi d'abord de me laisser confesser avant de mourir. >>
Marianna le promet. ROMANETTI paraît alors et se livre. On l'emmène au village de Teppa . en passant devant la maison du curé Saverio CASALONGA, Marianna appelle le prêtre et le prie, au nom du ciel, de recevoir la confession de ROMANETTI qui va mourir. L'ecclésiastique l'implore avec les larmes pour la vie de l'infortuné : les supplications sont vaines; Il reçoit la confession et pendant ce temps, Marianna à genoux, prie pour le repos de l'âme du meurtrier de son fils.
La confession achevée, les POZZO DI BORGO conduisent ROMANETTI hors du village et l'attachent à un arbre. Ils lèvent leurs fusils ; mais soudain Marianna se précipite vers eux : << Arrêtez, leur crie-t-elle, au nom du ciel, arrêtez ! >> et courant à l'arbre où ROMANETTI est attaché , elle embrasse le meurtrier de son fils en disant <<Je lui pardonne, Dieu le veut. Il m'a rendu la plus malheureuse des mères ; mais j'exige qu'à l'avenir, vous ne lui fassiez aucun mal. Tuez-moi plutôt que lui ! >>. Et elle continue à entourer ses bras, à couvrir de son corps son ennemi palpitant. Le prêtre survient. On n'avait plus besoin de ses paroles, on détacha ROMANETTI ; et dès lors il fut libre, et sa tête devint sacrée pour les POZZO DI BORGO “.

Source : Ferdinand GREGOROVIUS , Corsica, Stuggart 1878, traduit par M. LUCCIANA Bastia 188468 pages 228 à 230.
et in Mémoire Historique sur la Famille POZZO DI BORGO44, pages 200, 201.
Children
1 M sgio Visconti Andrea POZZO DI BORGO
Birth 21 Aug 1757, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Blessing 22 Aug 1757, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Bless Memo B182
Christen 18 Dec 1775, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Chr Memo B182
Death 25 May 1790, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Death Memo S351
Spouse Maria Anna POZZO DI BORGO
2 M nobile signore Ignazio POZZO DI BORGO
Birth ca 1767, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Death 7 Jan 1821, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France15,3
Death Memo nella sua casa d’abitazione posta nel Poggio. acte n° 2 du 8 janvier 1821. 6MI 17/5 image 2/212.
Spouse Maria Antonia ROMANETTI
Spouse Erminia MICAELLI
3 F Bianca POZZO DI BORGO
Birth ca 1767
Birth Memo 3 ans en 1770
4 M signore Felice Vittorio POZZO DI BORGO
Birth 11 Aug 1771, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Christen 15 Aug 1771, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Chr Memo B58
Death 12 Feb 1795, Appietto (Appieto) (Appietu), Corse-du-Sud, Corse, France
Death Memo S427
Last Modified 26 Mar 2017 Created 14 Jul 2017 using Reunion for Macintosh

Contents · Index · Surnames · Contact
Copyright ©1962-2017, Pierre F. CASALONGA, All Rights Reserved - Worldwide
These informations are provided for the free use of those engaged in non-commercial genealogical researches. Not only a commercial use, but a publication, anyhow and anywhere, without mention of THE original SOURCES, or without our written permission (in case of a particular request exceeding an exclusive private use), are strictly prohibited.