Family Group Sheet


Name Giovanninello da LORETO44
Death ca 1294
Title segnoriam contile (sic) dans le serment de fidélité de 1289. Forme du titre encore mal comprise. (in source, page 217)308
Title seigneur di PIETR'ALL'ARRETTA ou LORETA (à la mort de son frère Orlando) seigneur de Croce et Patrimonio en 1289
Alias/AKA Gianni, Giovanninello di LORETO, Giovanninello da LORETO (LORETA) ; Giovanninello CORTINCO da PIETR'ALL'ARRETTA ; Giovanninello LORETO (LORETA) di Nebbio ; Giovanninello da Petralarata (Petra-Loreta)
Father Saracino da LORETO
Mother Na NN
Misc. Notes
rival de Giudice di CINARCA, et fondateur de la ville de CALVI.

Une partition née à la fin du XIIIe siècle allait diviser de façon pérenne la société insulaire en deux partis :

La parte di Giudice (Sinucello della ROCCA, dit Giudice di CINARCA, comte de Cinarca et juge de Corse, et

La parte di Giovanninello (Giovanninello da LORETO, seigneur des châteaux du Nebbio, son adversaire).250, pages 81, 82

- D’après Giovanni della Grossa, une cause futile fit naître, en 1264, une inimitié entre Giovanninello da LORETO et Giudice da CINARCA, alors comte de Corse soutenu par les Pisans.
C’est probablement à ce moment là que Giovanninello se rallia à Gênes, ralliement sanctionné par le serment de fidélité juré le 12 août 1289 : Giovanninello CORTINCO ( da LORETA ou de LORETO ), chef des Giovanninelli , page 47, prête serment de fidélité à Luchetto d' ORIA, Vicaire Général de la Corse.44, devant les représentants de la commune de Gênes, par son procurateur, Manuele de MARI (da MARE).
L’acte par lequel Giovanninnello cédait l’ensemble de ses possessions, puis les reprenait en fief, énumère les fortifications qui sont alors sous son contrôle. Elles sont situées dand l’île de Corse, dans le diocèse de Nebbio et dans les monts qui sont au-delà :
Patrimonio, Montemagna, Poggio Pinzutu, Croce, Montaioni (Montaggione), Tuda, Longhetta, Petraloreta, San Damiano, Brumica, Pureto, Montebello, Petradibugna.308, pages 218, 219, 222 (carte des châteaux).

La PIETR'ALL'ARRETTA ou PIETR'A LORETA (Petra-Loreta ou Petralarata100) formait une seigneurie d'au moins 13 châteaux situés dans le Nebbio :
Pietr'All'Arretta ( alias ultérieurement CAMPOCASSO *) - Tuda - Brunica - Patrimonio - Mont'Alto - Montaggione - Porretto - Poggio Pinzuto - Longhetta - Montebello - La Croce - San Damiano - Pietra di Bugno.
Et sans doute aussi : Carticasi - La Cucca - Castelvecchio - Villa Mucchieto - Riventosa - Noceta.

* Les CAMPOCASSO, alias les Campocassesi, l'une des illustres familles (Casate) caporalices** du Nebbio, originaires du village du même nom (Campocasso se trouvait en effet au-dessus de Sorio, sur la pente de la montagne, au-dessous de la Serra de Tenda), sont allés s'établir, chronologiquement bien plus tard, au village de PIETR'ALL'ARRETTA ou PIETR'A LORETA qui était depuis longtemps sans habitants, nous dit la chronique de Giovanni della Grossa (° 11 août 1388 à Grossa ; fils de Gugliermo314).
** Officellement la charge de caporale del popolo correspondait a celles plus anciennes de gonfalonnier et de consul, et donnait à celui qui en était revêtu l'autorité d'un syndic. Dans l'esprit du peuple elle devait balancer la tyrannie du seigneur ou du podestà ; mais les familles de gentilhommes ne tardèrent pas à apprécier une fonction que tous les gouvernements subventionnaient tour à tour, et une nouvelle aristocratie mixte se forma.
Au XVe siècle le caporale n'est plus pour le gouvernement génois que le chef d"origine locale chargé, moyennant rétribution, de maintenir son inflience...
Par les Caporali , Gênes communique avec chaque clan*** et conserve ainsi dans l'île une autorité que les fonctionnaires génois sont incapables de maintenir par eux-mêmes, pages 93, 94.
*** En Corse, comme dans les Gaules au temps de Jules César, le clan était composé de cinq classes (remarquons, en passant, que la situation est la même encore aujourd"hui) :
1° Les Parents (gentiles) - l'esprit de famille, la communauté d'intérêts, l'espoir de succéder au chef les place immédiatement après lui ;
2° Les Dévoués (devoti) - ceux que l'intimité attache à lui ; ce sont ses seconds, ses lieutenants ;
3° Les Recommandés (ambacti) - ceux que leur faiblesse ou leurs besoins ont contraint à se donner un chef, un protecteur ;
4° Les Débiteurs (oberati) qui ont contracté des dettes envers lui, dettes d'argent, dettes de reconnaissance ;
5° Les Clients (clientes) c'est à dire la masse entrainée par les quatre classes précédentes.; page 94, note (2).
Spouse Na NN
Children
1 M Mannone da LORETO
2 M Ugo da LORETO
Spouse Na NN
3 F Na da LORETO
Spouse Guglielmo I CORTINCO
4 F Na da LORETO
Spouse Opizzino CORTINCO
Last Modified 3 Jun 2013 Created 14 Jul 2017 using Reunion for Macintosh

Contents · Index · Surnames · Contact
Copyright ©1962-2017, Pierre F. CASALONGA, All Rights Reserved - Worldwide
These informations are provided for the free use of those engaged in non-commercial genealogical researches. Not only a commercial use, but a publication, anyhow and anywhere, without mention of THE original SOURCES, or without our written permission (in case of a particular request exceeding an exclusive private use), are strictly prohibited.