Family Group Sheet


Name Guglielmo BIANCOLACCIO
Citizenship 5 Sep 1222, Bonifacio (Bunifaziu), Corse-du-Sud, Corse, France
Alias/AKA Guglielmo BIANCO
Nickname Tagliavacca
Occupation juge de Cagliari (Sardaigne)
Father Andrea di MASSA
Mother Na NN
Misc. Notes
BIANCOLACCI est un péjoratif de BIANCHI.
Le surnom de Bianco était héréditaire dans une branche des marquis de MASSA (synonyme de COLONNA dans la langue du moyen-âge) , (Andrea Bianco, marchese di Massa, di Parodi, di Corsica, père de Guglielmo Bianco, grand-père d'Andrea Bianco), Obertenghi (issus du comte Oberto) vraisemblablement issus de la maison de Toscane.
in Mémoire Historique sur la Famille POZZO DI BORGO44, page 11

5 septembre 1222 - Opizzo di CINARCA (frère d’Arrigo), et Guglielmo BIANCO, nobles chevaliers de Corse, se font admettre ensemble au nombre des bourgeois citoyens de la forteresse de Bonifacio.
Sources :
- Liber Jurium, t. I, col. 672.101, 541
- Gênes, Arch. di Stato, Genova ducato, Paesi diversi, busta 346
in Mémoire Historique sur la Famille POZZO DI BORGO44, page 26

en 1238, Guglielmo BIANCOLACCIO revendique par devant notaire les droits de sa fille Agnesina sur les biens des seigneurs Cinarchesi.
Gênes, Arch. di Stato, Not. Thealdus di Sigestro, 1238-1239, page 14 note (3).

24 février 1239 - une transaction fut signée par Arrigo di CINARCA (fils de Cinarchese) et Galvano STANCONE, ce dernier représentant les seigneurs partisans des génois.
Arrigo s'engageait à restituer à ceux-ci toutes les terres, biens, meubles ou immeubles qui leur avaient été enlevés, et STANCONE promettait au nom de Pietro de ACAJA et de son beau-père Guglielmo BIANCO de faire abattre le château élevé par les dits Pietro et Guglielmo sur la montagne de Rixa, et de ne faire reconstruire en cet endroit aucune autre espèce de forteresse ou d"habitation. La destruction du château de Rixa devait avoir lieu dans les quatre jours qui suivraient la restitution des biens de Pietro de ACAJA.
Cet accord se tremina par la nomination d'arbitres chargés d’estimer les droits qu'avait Agnesina, fille de Guglielmo BIANCO, sur les biens du dit Arrigo et des autres seigneurs de Cinarca, pages 26-27-28.

Pour Colonna de Cesari Rocca << on peut constater par cet acte qu’il est inutile de remonter aux hypothétiques fils d'Ugo COLONNA pour trouver un lien entre les Biancolacci et les Cinarchesi >>, page 28.44

6 octobre 1289 - Guglielmo BIANCOLACCIO , coseigneur de Capula, prête serment à la Commune de Gênes.
Spouse Na NN
Children
1 F Agnesina BIANCOLACCIO
Spouse Opizzo di CINARCA
Spouse conte Arrigo di CINARCA
2 M Andrea BIANCOLACCIO
3 F Na BIANCOLACCIO
Spouse Galvano STANCONE
Last Modified 18 Nov 2014 Created 14 Jul 2017 using Reunion for Macintosh

Contents · Index · Surnames · Contact
Copyright ©1962-2017, Pierre F. CASALONGA, All Rights Reserved - Worldwide
These informations are provided for the free use of those engaged in non-commercial genealogical researches. Not only a commercial use, but a publication, anyhow and anywhere, without mention of THE original SOURCES, or without our written permission (in case of a particular request exceeding an exclusive private use), are strictly prohibited.